Ouvrages | Commissaire : Laurent Vernet

Sabrina Ratté, Undream, 2018, courtoisie de la galerie Ellephant

Ouvrages

14 avril au 10 juin 2023
vernissage : le jeudi 13 avril 2023, 17h-20h

Artistes : Jacques Bilodeau, Adrian Blackwell, Alexandre David, Josée Dubeau, Stéphane Gilot, Sabrina Ratté et Tiffany Shaw
Commissaire : Laurent Vernet

Ouvrages réunit sept artistes du Québec, de l’Ontario et de l’Alberta dont les recherches portent sur l’architecture et, plus largement, sur l’environnement construit. Les œuvres rassemblées engagent les publics dans des expériences diverses qui interrogent les dimensions sociales, culturelles, politiques, historiques et sensibles de l’architecture. Si le travail de ces artistes prend généralement la forme de sculptures et d’installations à grand déploiement, les relations entre leurs œuvres et les espaces d’Occurrence résultent de dialogues entre le commissaire et les artistes, mais aussi d’échanges entre les artistes eux-mêmes. Témoins du travail collectif derrière toute construction, ces ouvrages sont l’aboutissement de nombreux allers-retours entre la réflexion conceptuelle et le faire.

Nous remercions le Conseil des arts du Canada de son soutien.

 

April 14 to June 10 2023
opening: Thursday, 13 April 2023, 5-8 pm

Artists : Jacques Bilodeau, Adrian Blackwell, Alexandre David, Josée Dubeau, Stéphane Gilot, Sabrina Ratté et Tiffany Shaw

Curator : Laurent Vernet

Ouvrages brings together seven artists from Québec, Ontario, and Alberta, whose research has to do with architecture and, more broadly, the built environment. The works in the exhibition engage visitors in diverse experiences that explore the social, cultural, political, historical, and sensory dimensions of architecture. Most of the artists usually create very large sculptures and installations; however, the relationship between their works and the Occurrence galleries arose from the curator’s exchanges with them, as well as from conversations among themselves. Testifying to the collaborative work behind the building of any structure, these works result from numerous back-and-forths stretching from conceptual reflection to execution.

We acknowledge the support of the Canada Council for the Arts.


Art X Architecture

En plus de Ouvrages, Laurent Vernet est le commissaire d’une autre exposition qui présente le point de vue d’un artiste sur l’environnement construit : Granche / Atelier / Ville, qui sera présentée au Centre d’exposition de l’Université de Montréal du 12 mai au 12 août 2023. Cette exposition puise dans le travail d’atelier de Pierre Granche (1948-1997) pour mettre de l’avant sa réflexion sur la ville.

 

Dans les médias / In the news

Éric Clément, Art et architecture chez Occurrence, Archi-convaincant , La Presse, 24 mai 2023.
Jean-Michel Quirion, Ouvrages, Espace, 10 juin 2023.
Catherine Barnabé, Ouvrages et Granche/Atelier/Ville, Esse arts + opinions, septembre 2023.

Présentation des artistes | Artist’s presentation

Jacques Bilodeau

Jacques Bilodeau, Masses, 2014,  photo de Jacques Perron

FR: Jacques Bilodeau (Saint-André-d’Argenteuil, QC) a étudié en design d’aménagement, mais se considère comme un autodidacte. Au début des années 1980, il se fait connaître par la conception de projets résidentiels personnels et démesurés : il procède alors à des interventions expérimentales d’envergure dans de petits édifices industriels qu’il recycle, afin d’explorer les présupposés architecturaux liés à l’habitation. Depuis 2000, il crée des objets actifs qui s’offrent comme des outils permettant de mobiliser le corps. Manifestement performatives, ses installations déploient leur sens dans la mesure où il est toujours question de faire quelque chose avec.

EN: Jacques Bilodeau (Saint-André-d’Argenteuil, QC) studied interior design but considers himself to be self-taught. In the early 1980s, he became known for his designs of personal and extravagant residential projects; he then began to conduct large-scale experimental interventions in small industrial buildings that he recycled in order to explore architectural assumptions related to housing. Since 2000, he has created active objects to be used as tools for mobilizing the body. His manifestly performative installations become meaningful through the idea that they always pose the question of doing something with.

 

Adrian Blackwell

Adrian Blackwell, Inverser la barricade!

FR : Adrian Blackwell est artiste, designer, théoricien et éducateur. Son travail explore la relation entre les espaces physiques et les forces politico-économiques. Ses œuvres ont été exposées partout au Canada, aux États-Unis et à l’étranger, notamment aux biennales de Shenzhen et de Chengdu, à la Shanghai Urban Space Art Season, à la Biennale d’architecture de Chicago et à la Biennale d’art de Toronto. Il est membre d’Architects Against Housing Alienation, le collectif de commissaires qui représentera le Canada à la Biennale de Venise en architecture 2023. Il est professeur agrégé à l’école d’architecture de l’Université de Waterloo.

EN: Adrian Blackwell is an artist, designer, theorist, and educator, whose work explores the relationship between physical spaces and political economic forces. His work has been exhibited across Canada and internationally, including at the Shenzhen and Chengdu Biennales, Shanghai Urban Space Art Season, the Chicago Architecture Biennial, and the Toronto Biennial of Art. He is a member of Architects Against Housing Alienation, the curatorial collective that will represent Canada in the 2023 International Architecture Exhibition – La Biennale di Venezia. He is an associate professor at the University of Waterloo School of Architecture.

 

Alexandre David

Alexandre David, Sans titre, 2018

FR : Alexandre David est un artiste qui vit et travaille à Montréal. Destinées à l’usage, ses installations et interventions dans des espaces publics rejoignent l’architecture. Ses projets ont été présentés dans divers musées, galeries, centres d’artistes et événements au Canada, en Europe et en Chine, entre autres au Blockhaus HUB (Nantes, France, 2015), au MACLAU (Musée d’art contemporain des Laurentides, Saint-Jérôme, 2017), à la galerie Parisian Laundry (Montréal, 2018), à la Fonderie Darling (Montréal, 2018) et à Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain (Luxembourg, 2019).

EN: Alexandre David is an artist who lives and works in Montréal. His site-specific installations and interventions in public spaces always relate to architecture and are designed to be used. His works have been shown in Canada and internationally, notably at the Blockhaus HUB (Nantes, France, 2015), the Musée d’art contemporain des Laurentides (Saint-Jérôme, Québec, 2017), the Parisian Laundry Gallery (Montréal, 2018), the Fonderie Darling (Montréal, 2018), and the Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain (Luxembourg, 2019).

 

Josée Dubeau

Josée Dubeau, Le plan déplié, 2014, Axenéo7, photo de l’artiste

FR : Josée Dubeau (Québec, QC) s’intéresse aux schémas d’organisation de l’espace et du temps, qu’elle traduit en des nomenclatures architecturales ou géométriques libérées de leur réel pragmatique comme d’un modèle fantasmé. Son parcours évolue dans le cadre de résidences, notamment aux studios du Québec à Berlin (2004-2005), à Tokyo (2009) et à Helsinki (2018), ainsi qu’à Londres à la résidence du Conseil des arts du Canada (2011). Ses œuvres se retrouvent dans les collections des villes d’Ottawa, de Gatineau et de Montréal, ainsi que dans la Collection prêt d’œuvres d’art du MNBAQ, en Suisse et en Allemagne. 

EN: Josée Dubeau (Québec City, QC) is interested in organizational schemas for space and time, which she translates into architectural or geometric nomenclatures, freeing them from their pragmatic reality as if they were imaginary models. Her career has taken her to various residencies, including the Studios du Québec in Berlin (2004–05), Tokyo (2009), and Helsinki (2018), as well as the Canada Council for the Arts residency in London (2011). Her works are included in the collections of the cities of Ottawa, Gatineau, and Montréal and in the MNBAQ Collection prêt d’œuvres d’art, as well as in collections in Switzerland and Germany.

 

Stéphane Gilot

Stéphane Gilot, La Doublure du Monde, 2023, photo de l’artiste

FR : Originaire de Liège, Stéphane Gilot vit à Montréal. Son travail multidisciplinaire combine le dessin, la maquette, l’installation architecturale, la vidéo et la performance. Son approche réflexive des contextes d’intervention et d’exposition propose également un ensemble d’expérimentations sur les questions soulevées par les protocoles de collaborations interdisciplinaires. Depuis 2013, il est professeur à l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Ses projets récents ont été exposés à Liège, Bruxelles, Maastricht, Berlin et Sligo (Irlande) ainsi qu’à Montréal, Québec, Toronto, La Havane, Boston et Salt Lake City.

EN: Stéphane Gilot was born in Liège and lives in Montréal. In his multidisciplinary works, he combines drawing, models, architectural installation, video, and performance. His reflexive approach to the contexts for his interventions and exhibitions includes a series of experiments on questions raised by protocols for interdisciplinary collaboration. Since 2013, he has taught at the School for Visual and Media Arts at UQAM. His recent projects have been shown in Liège, Brussels, Maastricht, Berlin, Sligo (Ireland), Montréal, Québec City, Toronto, Havana, Boston, and Salt Lake City.

 

Sabrina Ratté

Sabrina Ratté, Undream, 2018, courtoisie de la galerie Ellephant

FR : Sabrina Ratté est une artiste canadienne dont la pratique s’intéresse aux multiples manifestations de l’image numérique. Elle explore sous des formes sans cesse renouvelées l’influence qu’exercent l’architecture et l’environnement numérique sur notre perception du monde, la relation que nous entretenons avec l’aspect virtuel de l’existence et la fusion entre technologie et monde organique. Elle a été finaliste pour le Prix Sobey pour les arts en 2019 et 2020. En 2022, la Gaîté Lyrique (Paris) lui consacre sa première grande exposition monographique.

EN: Sabrina Ratté is a Canadian artist who is interested in the multiple manifestations of digital images. In her practice, she constantly finds new ways to explore the influence exerted by architecture and the digital environment on our perception of the world, our relationship with the virtual aspect of life, and the fusion of technology and the organic world. She was nominated for the Sobey Art Award in 2019 and 2020. In 2022, She had her first major solo exhibition at Gaîté Lyrique (Paris).

 

Tiffany Shaw

Tiffany Shaw, Great Grandma’s House by the Snye, Fort McMurray, 2021, photo by Charles Cousins

FR : Tiffany Shaw est une architecte, artiste et commissaire métisse qui vit en Alberta. Elle est titulaire d’un baccalauréat en beaux-arts du Collège d’art et de design de la Nouvelle-Écosse (Université NSCAD) et d’une maîtrise en architecture du Southern California Institute of Architecture, et travaille actuellement chez Reimagine Architects. Oscillant entre les méthodologies numériques et analogiques, son travail rassemble des notions d’artisanat, de mémoire et d’atmosphère. Sa pratique est souvent guidée par des interventions communautaires conçues pour susciter une meilleure compréhension du lieu. Bien qu’elle soit née à Calgary et ait grandi à Edmonton, Shaw descend d’une lignée métisse originaire de Fort McMurray, en passant par Fort McKay et la rivière Rouge.

EN: Tiffany Shaw is a Métis architect, artist, and curator based in Alberta. She holds a BFA from the Nova Scotia College of Art and Design University and a master’s degree in architecture from the Southern California Institute of Architecture, and she is currently working at Reimagine Architects. In works oscillating between digital and analogue methodologies, Shaw gathers notions of craft, memory, and atmosphere. Her practice is often guided by communal interventions as a way to engage an enhanced understanding of place. Shaw was born in Calgary and raised in Edmonton; her Métis lineage derives from Fort McMurray via Fort McKay and the Red River.

 

Commissaire/Curator: Laurent Vernet

FR : Laurent Vernet est directeur du Centre d’exposition de l’Université de Montréal. Il est titulaire d’une maîtrise en histoire de l’art de l’Université Concordia et d’un doctorat en études urbaines de l’Institut national de la recherche scientifique. Spécialiste de l’art public, il s’intéresse entre autres aux modes de production et de réception des œuvres en contexte urbain. Ses recherches sur les frontières disciplinaires sont au cœur de l’exposition Granche / Atelier / Ville, sur le travail de Pierre Granche (1948-1997), présentée au Centre d’exposition de l’UdeM du 11 mai au 12 août 2023.

EN: Laurent Vernet is the director of the Centre d’exposition at the Université de Montréal. He holds a master’s degree in art history from Concordia University and a PhD in urban studies from the Institut national de la recherche scientifique. An expert in public art, he conducts research on, among other things, the modes of production and reception of artworks in urban spaces. His research on disciplinary boundaries is at the core of the exhibition Granche / Atelier / Ville, on the work of Pierre Granche (1948–97), presented at the Centre d’exposition at the Université de Montréal from May 11 to August 12, 2023.

 

épisode 12 Ouvrages – Commissariat de Laurent Vernet

Cet épisode aborde l’exposition collective Ouvrages présentée à Occurrence du 14 avril au 10 juin 2023. Ce projet d’exposition mené par le commissaire Laurent Vernet regroupe sept artistes originaires du Québec, de l’Ontario et de l’Alberta dont les recherches portent sur l’architecture et l’environnement construit. Jacques Bilodeau, Adrien Blackwell, Alexandre David, Josée Dubeau, Stéphane Gilot, Sabrina Ratté et Tiffany Shaw-Collinge habitent la galerie par des œuvres aux volumes architecturaux. Leurs installations souvent à grand déploiement investiguent les dimensions sociales, culturelles, politiques, historiques et sensibles de l’architecture.